« Produit par les hon TEMBOS YOTAMA et MBENZE YOTAMA, respectivement député nation et député provincial du Nord Kivu, ce rapport comprend la liste non exhaustive des victimes des massacres de Beni et Irumu. Il a été transmis à KIGALI via son ambassadeur accrédité à Kinshasa qui l’a reçu il y a peu. »

Enfin, le Rwanda connait désormais les victimes des massacres des citoyens à l’EST par les présumés ADF. Ce sont les élus de BUTEMBO qui ont signé cet exploit. A en croire les hon TEMBOS YOTAMA et MBENZE YOTAMA, respectivement député nation et député provincial du Nord Kivu, la crise de Beni a plusieurs dimension et ramification, voilà pourquoi nous avons besoins de tout le monde tant au niveau national, régional et même international pour avoir une solution durable. Les auteurs du rapport sont convaincus qu’avec cet apport multidimensionnel, les massacres cesseront et la justice sera assurée aux survivants enfin d’essuyer leurs larmes. Très impressionné par ce rapport, l’ambassadeur Rwandais accrédité en Kinshasa a d’abord partagé ses compassions envers les victimes de ces massacres avant de promettre l’implication de son pays pour hausser très haut la voix des pauvres orphelins, veuves et autres victimes survivantes de ces massacres odieux.

Ivan Eliel KANIKI, depuis Beni

Spread the love