Madame Antoinette N’Samba ministre congolaise en charge des mines séjourne en Afrique du Sud pour participer au forum Indaba Mining 2022, qui s’ouvre ce lundi 09 Mai 2022.

A en croire sa cellule de communication, la ministre est porteuse d’un message fort du président de la République, Félix Tshisekedi à ce grand forum de porté internationale. Avec ses collègues africains des mines, tous, très déterminés à collaborer afin de mettre fin à la fraude minière dans leurs pays respectifs.

Déjà, en prélude de ces assises, les Ministres des mines de différents Pays Africains se sont retrouvés dans la matinée de ce dimanche 08 Mai 2022, dans la grande salle de l’hôtel Westin à Cape Town.

Pour la Ministre Congolaise des mines, il s’est agit d’un symposium qui a permis aux différents panélistes d’épingler les difficultés auxquelles sont confrontées les Pays africains dans le secteur minier, dont la fraude minière.

En ce qui concerne la position de la République Démocratique du Congo, représentée valablement par Madame Antoinette N’Samba Kalambayi, les Africains détenant des minerais importants dont a besoin le monde entier, actuellement et dans l’avenir, devraient impérativement collaborer, tout en mettant sur pied un mécanisme de contrôle efficace entre eux, en s’appuyant sur la traçabilité et la transparence.

Au coeur de la révolution minière en République démocratique du Congo, la Ministre nationale en des Mines a visité le site où sera érigé le stand de la RDC avec ses richesses minières dans l’enceinte de l’hôtel Westin en Afrique du Sud.

Richard Kaponirwe/La Cloche RDC.

Spread the love