Le calme revient petit à petit dans la localité de Kainama située en territoire de Beni au Nord-Kivu. Ceci, après que cette partie de la république soit le théâtre des affrontements ayant opposés les FARDC aux rebelles ADF le week-end dernier. Les forces vives locales regrettent le dégât enregistré à l’issu de ces affrontements mais confirme le calme qui s’y observe ces deux derniers jours.

Le président de la société civile locale qui se félicite de cette accalmie, doit cette amélioration de la situation sécuritaire aux forces régulières. Jonas Bin Kasumba dit avoir vu des signes qui promettent malgré la menace de l’ennemi.

Par ailleurs, à l’issu des affrontements la population a signalé la découverte des bombes artisanales dans ce coin. Deux engins explosifs installés par les rebelles y ont été ramassés.

Depuis les affrontements ce week-end, deux personnes ont été tuées, 3 autres blessées. 5 maisons ont été incendiées sans compter des biens de la population dont des animaux de la basse cours emportés l’ennemi.

Par Trésor Malu depuis Béni

Contactez la rédaction aux: +243998620497

Spread the love