Désiré NDAMBIRE, chauffeur du véhicule Actros incendié jeudi dernier par les rebelles ADF à KALUNGUTA sur la route BUTEMBO-BENI s’est enfin sauvé de sa prise d’otage. Incapable de parler ni de reconnaitre ses proches, l’ex otage est gravement blessé visiblement par balle à la tête. Nous vous épargnons sa photo pour des raisons de dignité humaine. A en croire ses proches, c’est par chance qu’il soit encore en vie. Il a été sauvé par un milicien maïmaï aussi blessé au pied. Ce dernier avoue avoir retrouvé ce pauvre chauffeur dans un ravin à l’issue d’un affrontement entre sa troupe et les fameux ravisseurs. La victime se serait sauvée lorsque ses ravisseurs voulaient résister à une attaque. Sa famille soutient que les ravisseurs exigeaient 1200$ pour sa libération. Quelques 60$ en crédit de télécommunication venaient d’être envoyées à ses ravisseurs qui utilisaient du coup le téléphone de la victime. Difficile pour le moment d’avoir la version de la victime, toutefois ses médecins traitants rassurent sur sa prochaine éventuelle guérison.

Ivan Eliel, depuis BENI

Spread the love