« L’assistant parlementaire de l’Hon TEMBOS YOTAMA s’est entretenu avec les représentants des plusieurs couches de la population locale. L’heure de briser le silence pour immortaliser les victimes des atrocités des Adf et demander des enquêtes internationales est enfin arrivée dit-il. »

Aussitôt arrivé, ce notable vivant à Kinshasa s’est incliné devant la mémoire des illustres disparus atrocement exécutés par les sanguinaires Adf. L’occasion faisant les larrons, l’assistant parlementaire de l’Hon TEMBOS YOTAMA s’est entretenu avec les représentants des plusieurs couches de la population locale non seulement autour de la restitution de la mission parlementaire mais également le gros rapport YOTAMA était au cœur des discussions. Selon lui, le gros livre porte les images des victimes de ces atrocités attribuées aux rebelles Adf ainsi que d’autres groupes armés qui pullulent dans cette région. Les identités des personnes ayant péries dans ce massacre sont également reprises dans ce rapport sur les massacres de Beni poursuit-il. L’heure de briser le silence pour immortaliser les victimes des atrocités des Adf et demander des enquêtes internationales est enfin arrivée dit-il.

Qui est MAPENDO MUTOYO

Originaire de Bulambo- Isale, est aussi grandi en chefferie des BASHU où il a même étudié. Fervent sportif dans plusieurs équipes du milieu, MAPENDO MUTOYO a même arbitré plusieurs rencontres sportives dans cette région et même à Butembo et Beni. Au même moment, l’homme est aussi militant pro démocratie et activiste des droits humains ayant lutté pour le retour de la paix en territoire de Beni. C’est depuis la dernière législature que MAPENDO MUTOYO a été élevé au rang d’assistant parlementaire de l’Hon Tembos YOTAMA et depuis lors, l’homme vit à Kinshasa pour ainsi assister aux différentes plénières de l’Assemblée Nationale.

Rebecca MWANAMOLO/ ISALE-BULAMBO

Spread the love