Les sources locales renseignent que l’incident s’est produit à MANGIMO, en secteur de BENI-MBAU. 3 personnes dont 2 femmes ont de nouveau été tuées après l’embuscade tendue à un véhicule FUSO, jeudi dernier à KAPOKA. A la société civile de préciser que ce sont les militaires qui ont levés les corps des victimes sur le lieu du drame. SANGAYO MALYAYUMA ajoute qu’environ 20 personnes ont été abattues dans son rayon à moins d’une semaine seulement, ce qui devrait attirer l’attention des forces armées durant cet Etat de siège conclut-il.

Antoine BIENVENU, depuis OICHA

Spread the love