La nouvelle a été portée au comandant de ce camp des miliciens en plein processus de reddition ce mercredi 21 juillet 2021 par un ex otage des ADF qui s’est échappé de justesse des mains de ses ravisseurs. Selon cette source, les rebelles ont promis lancés incessamment une autre attaque contre ce camp. L’objectif est de vouloir humilier ces miliciens qui ont acquis la confiance de la communauté locale. Les forces vives locales souhaitent voir les autorités considérées sérieusement cette menace enfin de prévenir la sécurité des habitants dans cette région. Rappelons que sur les 12 otages de KALUNGUTA du 17 juillet dernier, 8 seraient déjà de retour contre 2 autres retrouvés morts et 2 autres qui restent toujours sans signe de vie.

Ivan Eliel, depuis BENI

Spread the love