C’était dans la nuit du 30 juin au premier juillet que cet engin de mort a été découvert au Quartier MASOSI. L’alerte a été faite par la communauté dont la bravoure est saluée par l’autorité communale qui encourage la population de rester en alerte maximale enfin de restaurer la paix dans cette région. C’est avec l’appui de la MONUSCO que cet engin a été récupéré apprend-t-on des dernières sources locales. Toutefois, il sied de préciser que la panique était totale à la découverte de cette grenade. Pour rappel, cet engin de mort a été découvert quelques jours seulement après la découverte de 2 bombes artisanales en ville de BENI.

ANTOINE BIENVENU, depuis OICHA

Spread the love