« Un sentiment de satisfaction de la part de maman Eveline Saambili, responsable de l’orphelinat Dorika. Le coordonnateur de cette structure, de son côté, soutient que maître Achille Kapanga a posé ce geste pour compatir avec ces nécessiteux qui traversent des moments durs de leur vie. » 

A l’occasion de la festivité de fin d’année, la fondation Achille Kapanga a choisi ce jeudi 30 décembre 2021 pour partager un moment de joie et souffrance avec les enfants de l’orphelinat Dorika sise au quartier Oicha 1er en commune d’Oicha chef-lieu du territoire de Beni. Ils ont d’abord fait la buanderie et entretenir ce lieu avant de remettre du riz, poisson salé, sel de cuisine, savon, oignon, biscuit et autres à ces vulnérables. Le coordonnateur de cette structure, monsieur Kihuliro Olivier, soutient que maître Achille Kapanga a posé ce geste pour compatir avec ces nécessiteux qui traversent des moments durs de leur vie. Un sentiment de satisfaction de la part de maman Eveline Saambili, responsable de cet orphelinat qui appelle les autres a imité le modèle de cette fondation. A elle de préciser que ces enfants, au nombre de 14 dont l’âge varie entre 3 semaines et 7 ans ne vivent que grâce aux dons et la plupart de ces enfants leurs parents sont morts dans le massacre en région de Béni. Parmi ces enfants figurent ceux qui sont à l’école maternelle et d’autres à l’école primaire.

Antoine Bienvenu/ Beni-OICHA

Spread the love