« Depuis son intronisation à la tête du domaine foncier à Beni, Mbimbe Mbogha Emmanuel s’est engagé dans un lourd combat visant à assainir le secteur foncier. Ainsi, les chefs terriens des Batangi-Tuha, à l’unanimité, ont décidé de suspendre la série des morcellements qu’ils avaient déjà entamés en attendant les nouvelles orientations du service compétent. »

Très déterminé à restaurer de l’ordre dans son secteur, le conservateur des titres immobiliers circonscription foncière de Beni Mr Mbimbe Mbogha Emmanuel a eu  vendredi 09 septembre 2022 un cadre d’échange avec les chefs terriens du groupement des Batangi-Tuha à son office de travail. L’objectif poursuivi était de rappeler à ces chefs coutumiers leurs devoirs et droits vis à vis de la gestion de la terre, source de multiples conflits dans la zone. C’était une occasion en or pour le conservateur des titres immobiliers d’appeler ses interlocuteurs à plus de responsabilité et au respect des normes procédurales avant tout morcellement pour prévenir les conflits de terre dévenus très récurrents dans leurs entités. Après ces échanges menés à bâton rompu, les chefs terriens se sont dits largement édifiés après l’exposé du patron du domaine foncier à Beni et ont à l’unanimité décidé de suspendre la série des morcellements qu’ils avaient déjà entamés en attendant les nouvelles orientations du service compétent. Ceux-ci ont par ailleurs témoigné l’engagement dont fait montre le conservateur des titres immobiliers, circonscription foncière de Beni Mr Mbimbe Mbogha visant à restaurer de l’ordre dans ce secteur et lui ont promis un soutien indéfectible dans ses démarches d’intérêt public. Il sied de préciser que depuis son intronisation à la tête du domaine foncier à Beni , Mbimbe Mbogha Emmanuel s’est engagé dans un lourd combat visant à assainir le secteur foncier.

Venatche Ndaliko/ Beni

Spread the love