« Sentiment de satisfaction de la part des différentes couches de la population de Buhesi, biambe, mavughu et ses environs. Aussitôt, les professionnels de la craie, en particulier n’ont pas hésité à s’approprier ce gros rapport du siècle considéré aussi comme meilleur archive de l’année. »

La vulgarisation du rapport Yotama sur les massacres de Beni et Irumu se poursuit en territoire de Beni. En chefferie des Bashu, c’est l’assistant parlementaire de l’hon Tembos Yotama qui porte l’étendard. Apres Isale-Bulambo, MAPENDO MUTOYO a été avec les représentants des couches sociales de Buhesi, biambe, mavughu. Au cours des discussions, le corps enseignants de l’école primaire vuhesi n’a pas caché son appréciation. Aussitôt, les professionnels de la craie n’ont pas hésité à s’approprier ce rapport sur les massacres de Beni et irumu. Sentiment de satisfaction aussi de la part des autres couches de la population de Buhesi, biambe, mavughu et ses environs. L’assistant parlementaire de l’hon Tembos Yotama a profité aussi de cette occasion pour annoncer la sortie du prochain rapport incessamment. Les enquêteurs ne dorment plus enfin que le silence soit briser autour des crimes qui se passe à Beni conclut-il.

Rebecca MWANAMOLO/ ISALE-BULAMBO

Spread the love