Le porte-parole des Opérations Sukola 1 Grand-Nord, a au-cours d’un entretien avec la presse, déclaré que le processus de pacification de la région de Beni passe par plusieurs aspects. Le lieutenant Antony Mwalushayi commentait ainsi la nouvelle arrestation ce mardi 30 Mars 2021 d’un présumé recruteur des combattants ADF au poste frontalier de Kasindi (à une quatre-vingtaine de kilomètres de Beni-Ville).

” _La sécurité, c’est aussi le démantèlement de tous ces réseaux. Et avec la bonne collaboration de notre population, nous pouvons faire quelque chose, nous pouvons même surprendre le monde, nous pouvons terminer cette histoire des ADF nous-mêmes. Parce que c’est depuis l’année 2014 que l’armée seule affronte ce mouvement terroriste international. Mais, nous pensons que ce n’est pas impossible, si tout le monde appuie les FARDC dans ce sens et nous devons en finir une fois pour toute_ ”, a soutenu le lieutenant Antony Mwalushayi.

Notons que ce présumé recruteur des ADF est maintenant entre les mains des services de sécurité. Ce dernier pourra éclaircir l’opinion sur le fonctionnement de ce qu’il a choisi comme travail s’il s’avérait vrai.

Par Trésor Malu depuis Beni

Contactez nous: +243998620497

Spread the love