Une jeune dame est morte poignardée par un inconnu la matinée de ce vendredi au quartier MALEPE de la commune de BEU en ville de BENI. Elle se nomme Kavugho Gertrude d’environ 29 ans tuée égorgée dans une salle de classe de l’école primaire Malepe, située dans la concession de la Paroisse catholique saint Gabriel de la place. La société civile locale condamne ce un énième cas de meurtre dans cette contrée et demande aux services attitrés de retrouver son auteur.

L’information a été confirmée ce vendredi matin par Victor Ongela, chef du quartier Malepe en commune de BEU. La même source a expliquée que le meurtrier s’est enfui pour une destination inconnue et cela jusqu’à la livraison de cette nouvelle. Mbale Ongela Victor indique par ailleurs que les enquêtes ont été ouvertes par les services de sécurité pour retrouver l’auteur de ce nouveau cas d’assassinat en ville.

Mais pour la société civile de cette municipalité, cette situation d’insécurité en pleine ville devient de plus en plus insupportable. Gloire Kivetya son président, parle d’un mort de trop dans cette commune à l’espace seulement de quelques jours.

«  On ne connait pas encore les auteurs de ces actes. La fois dernière nous avons enregistré un cas similaire à celui-ci au quartier RWANGOMA où un corps avait été retrouvé dans un stade de foot de la place. Il y a aussi la tuerie d’un chef de cellule au quartier BIAUTU, et voilà un autre cas à Malepe. C’est une jeune dame qui est retrouvé morte dans une salle de classe. Nous condamnons en demandant aux services locaux de sécurité de s’assumer. Ils doivent retrouver ces gens qui insécurisent nos quartier sur l’ensemble de la commune de BEU » a-t-il lâché

C’est donc plus d’une personne qui condamne ce nouveau cas d’assassinat, qui vient plonger les habitants de la place dans une psychose. D’où un appelle lancé aux bandits auteurs de cet assassinat au bons sens avant qu’ils ne soient rattrapés.

Par Trésor Malu

Spread the love