« Félix Tshisekedi invite la jeunesse à s’organiser en groupe de vigilance enfin d’appuyer et de soutenir nos forces de défense dans l’accomplissement de leurs missions. Le député national, Tembos Yotama appelle la jeunesse de Butembo et environs à s’approprier ce discours enfin d’assurer la protection de notre patrie. »

Le chef de l’État congolais s’est adressé à la nation tard dans la nuit du 03 novembre 2022. Un bon jeudi soir, Félix Tshisekedi soutient que le pays nous appelle tous. Selon lui, ensemble et engagé, nous pouvons changer le monde. J’invite la jeunesse à s’organiser en groupe de vigilance enfin d’appuyer et de soutenir nos forces de défense dans l’accomplissement de leurs missions face à cette agression dit-il. A lui de poursuivre que la guerre nous imposée maintenant exige des sacrifices à chacun de nous. La situation actuelle, loin de nous affecter, n’est qu’une epreuve de plus à surmonter pour renfermir l’unité nationale conclut-il. Un discours salué par l’Hon Tembos Yotama, député national élu de Butembo.

Un discours qui renforce l’idéologie de la Véranda Mutsanga

Tembos Yotama appelle la jeunesse de Butembo et environs à s’approprier ce discours enfin d’assurer la protection de notre patrie. Ne nous arrêtons pas seulement au discours alors que l’ennemi est à la porte dit-il. A la même source d’ajouter que ce discours renforce l’idéologie de la Véranda Mutsanga, un groupe de pression dont il est membre depuis des décennies. Ainsi l’élu de Butembo appelle toute la communauté à l’école de la Véranda Mutsanga enfin d’apprendre non seulement cette vigilance dont parle le chef de l’État mais également la surveillance ainsi que la dénonciation populaire.

Ivan Eliel K.

Spread the love