Deux premières personnes déclarées guéries de la 12ième épidémie d’Ebola sont déjà libérées depuis le mercredi 3 mars du centre de traitement Ebola de Katwa à Butembo. Le fait de se rendre tôt aux soins est le seul regret de leur guérison, expliquent les deux vainqueurs d’Ebola.

Il s’agit d’un homme et une femme. Les deux survivants étaient des contacts de l’une des premières patientes testées positives à Ebola et qui sont décédées plus tard. Après avoir présenté des signes, ils se sont vite rendus aux soins pour une prise charge médicale efficace, explique le Ministre provincial de la santé du Nord-Kivu, Docteur Nzanzu Syalita.

Occasion propice de rappeler la communauté à croire à l’existence de cette maladie dans la région. Ainsi, le Docteur Nzanzu Syalita appelle tout le monde à appuyer la riposte dans le but de vite éradiquer ce virus.

Jusqu’au mercredi 3 mars, le cumul est de 11 cas dont 4 décès et 2 guéris depuis la resurgence du virus Ebola. “Les autres malades sont en plein traitement et leur santé évolue favorablement”. Les zones de santé en épidémie sont Butembo, Katwa, Biena et Musienene, d’après le comité provincial de riposte.

Par Trésor Malu

Contactez la rédaction :+243998620497

Spread the love