Kasumbalesa est sous vive tension depuis le matin de ce lundi 18 janvier 2020.

À la base, les sympathisants de M. Tshiswaka sont en colère contre le présumé décès de leur leader recherché par des services de sécurité après avoir pris le large au moment où la Police Nationale Congolaise se rendait dans la ville de Kasumbalesa pour démolir la base appelée ” Bilanga ” à la base d’une fraude douanière à ciel ouvert.

Des sources policières ne confirment pas l’information du décès et parlent plutôt de l’arrestation de Tshiswaka , qui est à la base de cette tension.

Pour manifester leur colère, les pro-Tshiswaka brûlent des pneus et sement la zizanie dans la ville peu avant l’intervention des éléments de la Police. Selon une source locale contactée par La cloche/RDC.

La cloche/RDC.

Spread the love