Le sous commissariat de la police saccagé et d’importants dégâts matériels déplorés, tel est le bilan provisoire d’un accrochage entre les éléments de police et la population de la localité minière de Waliwa, en territoire de Faradje, dans la province du Haut-Uélé. Le non respect des mesures barrières de Covid-19 interdisant ainsi l’attroupement de plusieurs personnes serait donc à l’origine de cet incident, renseigne le ministre provincial de l’Intérieur, sécurité et ordre public du Haut-Uélé.  

Crispin ALIBU déplore largement ces actes qui risquent de propager COVID19 dans cette région. La police a sa mission que la population doit accompagner et non s’y opposer. Selon lui, tout serait parti d’une incompréhension entre ces deux parties après que le commandant de la place ait frappe un citoyen pendant la dispersion de cet attroupement renseigne le ministre de l’intérieur. Les manifestants ont jugé mieux de saccager le bureau de la police poursuit-il tout en précisant que l’ordre est revenue tardivement sur place.

La Cloche RDC

Spread the love