Les animateurs de Widal Fondation continuent à sensibiliser les différentes couches sociales congolaises sur les activités agricoles et entrepreneuriales pour lutter contre la pauvreté, le weekend dernier, la coordination territoriale de cette structure à Faradje dans la province du Haut-Uele, a organisé une conférence sur l’agriculture et l’entrepreneuriat à l’intention de la couche juvénile de cette partie de la province au ?nord-est de la RDC.

Au cours de Cadre, Apayma Théophile Dagale et Jean Pierre Abiandroa Kunduma, conferenciers du jour ont fait savoir que ces deux secteurs de la vie constituent non seulement un gage du développement mais aussi une lutte efficace contre la famine et la pauvreté dans un milieu. Il sied de noter, qu’à cette occasion, le coordinateur territorial de Widal Fondation à Faradje n’a pas caché leurs objectifs parmi lesquels on note l’éradication de la pauvreté et le changement des mentalités de la jeunesse, la promotion d’un modèle de développement économique prônant la sécurité alimentaire, et la garantie du bien – être de la population à travers les œuvres.

Cette activité qui a connue la participation des autorités politico administratives de la place, des leaders de la société civile, des présidents des associations sans but lucratif et des citoyens volontaires s’est tenue dans la grande salle paroissiale de l’église catholique à l’occasion de la fête du travail célébrée le premier mai de chaque année.

Pour rappel, Widal Fondation est l’œuvre de Guy Loando Mboyo , hier Sénateur, aujourd’hui ministre d’État et de ministre national de l’aménagement du territoire. Elle a été implantée à Faradje au mois novembre dernier par Prince Nangaa, son coordonnateur provincial dans le Haut Uele.

Par Elisée Katato Bin Malekani
Contactez la rédaction :+243998620497

Spread the love