Mieux vaut prévenir que guérir” dit-on , la santé de la population de watsa et ses environs est en danger pendant cette période de la sécheresse communément appelée” GALA”” Alerte lancée par l’organisation non gouvernementale ANUDEV/RDC à watsa.

C’est après une enquête sanitaire et nutritionnelle effectuée dans quelques structure sanitaires par l’ONGD AgroNutrition et développement ANUDEV/RDC en sigle par le biais de son coordonnateur en territoire de watsa, Monsieur Erick MUKOTSI, qui révèle que plusieurs personnes généralement les enfants de 6mois et plus voir même les adultes manifestent les signes graves de la déshydratation , anémie et avitaminoses A,B et C généralement lié à la nutrition et au climat actuel caractérisé par la sécheresse cutanée, fièvres, grippe et autres complications.

C’est ainsi que l’ONGD ANUDEV/ RDC appelle toute la population de watsa à respecter la cure d’eau en prenant au moins 1ou 2litres d’eau par jour, plus de jus de fruits que l’alcool et trop de légumes . Mais aussi aux vendeurs de denrées alimentaires en cours de la route de bien le couvrir contre la poussière.

La Cloche RDC.

Spread the love