Du développement au social passant par l’investissement Moïse Katumbi, alors président du parti politique Ensemble pour la République en a parlé. C’est lors de son passage à Isiro chef lieu de la province du Haut-Uele, mercredi 22 décembre dernier, que l’ancien gouverneur du Katanga, a, dans un meeting populaire dit faire un constat amère d’une souffrance accrue de la population d’Isiro sur tous les plans “Je viens de faire 12km à pieds de l’aéroport jusqu’ici pour voir de mes propres yeux l’état des infrastructures à Isiro. Il n’y a pas de route, pas d’électricité. Alors que, les congolais ne réclament que le développement. Je suis venu sceller un pacte avec vous pour qu’on change les choses ensemble, il y’a une très grande souffrance ici” a-t-il dit le président du parti politique Ensemble pour la République.

Dans son entretien populaire avec la population, l’opposant Moïse Katumbi a demandé à aux jeunes de prendre leur destin en main avant de les inviter à ne pas céder à toute manipulation de ceux qui ruinent leur avenir. Il faut rappeler que, Moïse Katumbi a tenu depuis le lundi dernier des meetings populaires dans trois grandes villes chefs lieux de trois provinces issues du découpage de l’Ex orientale, en drainant une marrée humaine à l’occasion du lancement officiel de son parti politique “Ensemble pour la République”.

Richard Kaponirwe depuis Isiro.

Spread the love