« Parmi les personnes libérées figure un étranger et 7 congolais. Ils avaient été dernièrement pris en otage par les combattants ADF lors d’une embuscade en date du premier septembre dernier au village d’Ofaye. Au même moment, deux autres véhicules viennent d’être incendiés à Mahala sur ce même tronçon ce lundi 13 septembre 2021 un peu vers la soirée. »

Au total 8 ex-otages ont été libérés dimanche 12 septembre dernier par les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) lors des  patrouilles de combat au village d’Otomabere en chefferie de Walese vonkutu, territoire d’Irumu en province de l’Ituri. D’après le lieutenant Jules Ngongo Tshikudi, porte-parole de l’armée en province de l’Ituri, ces personnes libérées avaient été dernièrement prises en otage par les combattants ADF lors d’une embuscade en date du 01 septembre dernier au village d’Ofaye où l’on avait déploré 4 morts et une dizaine des véhicules incendiés.

FARDC en patrouille

En outre notre personne ressource précise que parmi les personnes libérées figure un étranger et 7 congolais. Rappelons que suite aux embuscades répétitives signalées sur l’axe routier Luna-komanda en territoire d’Irumu dans la province de l’Ituri, les autorités sécuritaires avaient décidé pour une semaine la suspension du trafic sur cet axe routier, en vue d’épargner les usagers du danger et c’est ne que le vendredi dernier que le trafic a encore repris avec le système de convoi militaire qui escorte les véhicules des passagers. Toutefois, deux autres véhicules viennent d’être incendiés à Mahala sur ce même tronçon ce lundi 13 septembre 2021 un peu vers la soirée. Les premières informations révèlent plusieurs dommages et dégâts collatéraux à l’issue de cet incident.

Venatche Ndaliko, depuis Beni

Spread the love