« Contrairement aux Adf qui s’attaquent aux pauvres citoyens sans défense, les miliciens maïmaï par contre s’attaquent aux positions Fardc comme c’était le cas à Masambo, Rugetsi et dans le Bashu. Le porte-parole des opérations Sokola I ajoute que tous ces groupes ont déjà fait allégeance aux Adf. Ils auraient d’ailleurs reçu des munitions et billets de banque pour appuyer l’Adf. »

Triste et scandaleux ! La réalité de la province du Nord Kivu pourtant sous état de siège depuis bientôt une année et plusieurs mois reste sombre. Chaque jour, ce sont des attaques ou embuscades. Si elles ne sont pas attribuées aux Adf, ce sont des miliciens maïmaï qui entrent en lisse. Et depuis la récente évasion spectaculaire, ces attaques se sont multipliées dans la région. Le porte-parole des opérations Sokola I soutient que ces maïmaï sont aussi des supplétifs des Adf et compliquent ainsi leur traque, version pourtant non encore partagée une seule fois par ces miliciens qui contrairement aux Adf qui s’attaquent aux pauvres citoyens sans défense, les miliciens maïmaï par contre s’attaquent aux positions Fardc comme c’était le cas à Masambo, Rugetsi et dans le Bashu.

D’où viennent ces miliciens alors ?

Ils viennent de plusieurs groupes armés qui opèrent dans la région apprend-t-on du porte-parole du gouverneur militaire. Parfois ils proviennent du groupe Baraka, ce général autoproclamé qui contrôle Vurondo et ses environs au Nord de Butembo. Parfois ils proviennent du groupe Yira actif en secteur de Rwenzori. Parfois ils proviennent aussi du groupe de Kabido, cet autre général autoproclamé qui contrôle le groupement Baswagha Madiwe. Le porte-parole des opérations Sokola I ajoute que tous ces groupes ont déjà fait allégeance aux Adf. Ils auraient d’ailleurs reçu des munitions et billets de banque pour appuyer l’Adf poursuit-il. Le député provincial Mbenze YOTAMA appelle l’armée à neutraliser tous ces différents groupes qui insécurisent la région peu importe leurs alliances. L’élu de Butembo rappelle que la loi accorde à l’armée le pouvoir de traquer ces groupes armés.

La Cloche RDC

Spread the love