« Depuis quelques mois,  la ville commerciale de Butembo connaît un peu comme dans le temps,  une insécurité grandissante avec des pertes en vies humaines. La Fondation MBENZE YOTAMA rappelle aux autorités ayant la sécurité dans leurs attributions qu’elles doivent fournir plus d’efforts pour sécuriser la population et leurs biens conformément à l’article 182 de la constitution de la R.D.C. »

Il y a quelques jours seulement, après l’assassinat du sieur Kasuka Norbert au Q. Vutalirya en commune Kimemi, un autre l’assassinat du Taximan de l’ATAMOV du nom MUMBERE EVARYSTE s’est enregistré à BUTEMBO. Son corps a été retrouvé sans souffle vie dans le bosquet du frère Maurice depuis hier mardi et en observant de près,  il aurait été poignardé voire  même décapité note la Fondation MBENZE YOTAMA. En effet, ce jeune regretté  célibataire et orphelin de père, aurait passé ses dernières heures de travail à leur parking de Furu le samedi 9/10/2021 jusqu’aux heures vespérales avant de quitter son lieu habituel de travail. Tellement que l’homme vivait  seul chez eux à Kitsangirwa/ Kavingu, plusieurs de ses collègues motards ont cru qu’il était déjà parti voir sa mère biologique note notre source. C’était vraiment douloureux d’apprendre qu’il a été retrouvé mort et son corps a été conduit à la morgue de l’hôpital de Kitatumba en attendant d’être conduit à sa dernière demeure. Et selon, les dernières informations,  même sa moto reste introuvable jusqu’à l’heure.

La Cloche RDC

Spread the love