Les faits probants ont été vécus à BUNAGANA à RUTSHURU où des déclarants à douaner viennent d’ailleurs de saisir le chef de l’Etat avant de se prendre en charge. En effet, 5 véhicules en destination de l’entrepôt de GOMA ont été contraints retourner à RUTSHURU, loin de leurs propriétaires pour des motifs encore obscures sur ordre de l’administrateur militaire de RUTSHURU en violation du régime douanier TERRE8 qui implique qu’une marchandise soit déclarée au lieu où se trouve son propriétaire. Même le déclarant en douane chargé de faire les formalités de cette marchandise a été inquiété par le même AT apprend-on de notre source et pourtant les 5 véhicules étaient aussi escortés par un agent de douane. A en croire le porte-parole du syndicat des déclarants en douane, l’administrateur militaire de RUTSHURU a aussi décidé de placer un militaire dans chaque véhicule qui sera d’ailleurs conduit d’abord au gouvernorat de province et non plus aux entrepôts publics des douanes pour déclaration. Voilà pourquoi les déclarants en douane tirent la sonnette d’alarme au tour de cette ingérence avant de cesser leur travail pendant cet Etat de siège. Ils appellent le chef de l’Etat à recadrer aussi ses hommes au tour de leurs missions exactes durant cet Etat de siège.

La Cloche RDC

Spread the love