Il s’observe depuis le samedi dernier un déplacement massif des populations de certains villages du groupement Walowa-Yungu vers les entités du groupement Luberike en territoire de Walikale dans la province du Nord-Kivu. Ces habitants craignent pour leur sécurité à la suite des mouvements des éléments du groupe armé ” mouvement d’action pour le changement “(MAC).

C’est le député provincial Prince Kihangi qui livre la nouvelle. Dans un communiqué de presse rendu public ce lundi 26 juillet 2021, Prince Kihangi précise que la situation reste inquiétante. Ainsi, cet élu de Walikale appelle chefs rebelles au dépôt des armes pour contribuer à la pacification de la paix.

” Je voudrai saisir cette occasion pour encourager et demander à Mr Mbura Matondi chef de MAC de demeurer dans le processus de paix engagé en vue de continuer au retour de la paix durable , à la tranquillité des populations et permettre à chacun de vaquer paisiblement à ses occupations. C’est pareil pour les éléments du groupe armé KIFUAFUA de monsieur Mbaenda qui a déjà adhéré au processus de paix dans le groupement Walowa-Loanda. Tands que les RAIYA Mutomboki sont facilités pour cette paix qui règne dans le tout le secteur des Nakano depuis leur reddition ” a-t-il indiqué.

 

Au même moment, Prince Kihangi invite toutes les couches sociales Walikale au soutien du nouvel administrateur militaire affecté dans la zone par le chef de l’État congolais pour la restauration de la paix.

Par Magloire Tsongo 

Spread the love