Il y a quelques jours, l’on a tous appris ton décès, en pleine nuit, chez toi à la maison et tu as ainsi arrêté de respirer pendant que tes assassins courent encore dans la nature. A ce moment précis, ce n’est pas le lien fort qui nous unit qui s’est coupé, c’est plutôt mon temps pour te dire à quel point on t’aime qui s’est écoulé. Nous avons appris beaucoup grâce à toi et ensemble avec toi. Tes émissions vont nous manquer certes mais feront parties des meilleurs souvenirs d’enfance pour cette jeunesse divisés et incapables de s’accepter mutuellement. On aimait certainement écouter ta voix appeler ces jeunes de RUTSHURU à l’unité et à éviter cette tolérance comme si nous n’étions pas unis par le sang, le sol ainsi que le destin commun pour se tolérer. L’identité est avant tout fruit de la parole. En effet, c’est par les mots que l’on peut nommer les autres et se nommer même soi-même. C’est par la parole que l’on peut raconter son histoire, construire son identité. Nous t’avons écouté aussi pour te connaitre avant même de te décrire.  Certes que mêmes tes assassins t’ont également écouté ! Mais la mort reste certainement une évidence. Personne n’a choisi cette vie éphémère sans en jouir éternellement. Inversement, ceux qui ont tenté d’échapper à la mort ont reçu des châtiments. Tes assassins aussi affréteront le même bateau. Ils payeront également ton sang un jour. A Dieu seul la vengeance HerMag. Tu n’auras pas voulu nous voir triste. Tu n’auras pas voulu ce silence dans toutes les radios de RUTSHURU depuis ce matin. Je sais que tu n’es pas loin, juste de l’autre côté du chemin. Alors, saches que tu resteras en jamais dans nos cœurs. La Cloche RDC te rend également hommage !

La Cloche RDC

Spread the love