En tout cas c’est une véritable pression, les agents de cette société publique ne décolèrent pas, pour preuve, la masse laborieuse de Sokimo dit être en colère contre le DG de cette société publique, qu’elle accuse d’être en mèche avec la société kibali leur partenaire pour faire entrave au processus judiciaire qui a été entamé au tribunal de commerce de Kinshasa/Gombe dans le cadre de sanctionner kibali qui selon, les agents (SOKIMO), ne respecte pas les clauses du contrat.

En pleine manifestation ce Lundi 19 Avril en territoire de Watsa (Zone d’exploitation de Kibali) devant leur bureau, ces agents de SOKIMO visiblement en colère demandent au ministre de portefeuille de suspendre leur DG et les remettre dans leurs droits. La même revendication soutenue par la coordination syndicale de cette société publique basée à Bunia/Ituri. Dans un communiqué de la presse rendu publique ce Lundi 19 Avril, que LaClocheRDC.info a consulté, le syndicat Kilo-Moto dit dénoncer la tentative de retrait de la plainte de SOKIMO contre KIBALI GOLD MINE au tribunal de commerce de Kinshasa/Gombe. “Il se constate que Kibali Gold mine n’honore pas ses engagements vis-vis de la SOKIMO SA, conformément au veridict du tribunal de commerce de Kinshasa/Gombe du 09 Mars 2021 Kibali Gold Mine doit à la SOKIMO une somme évaluée à 1.113.800.000 Dollars américains, cependant, ce qui blaisse dans ce dossier, c’est l’attitude de monsieur le Directeur Général a.i de SOKIMO SA, franchement un véritable goulon de traglement par rapport à l’évolution de ce dossier et curieusement contre la SOKIMO entreprise qu’il dirige. On sait que monsieur Augustin Mbela wa Kindombe est Directeur général intérimaire de la SOKIMO, ce dernier, il est étonnant de le constater veut retirer de la justice la plainte de Sokimo contre Kibali alors que le tribunal a attendu en vain les moyens de défense de Kibali Gold mine.” Peut-on lire dans ce communiqué lu devant la presse par Lukana René de la coordination syndicale de Kilomoto groupe Kilo.

 

Qu’elle est la position de l’entreprise kibali Gold mine SARL face à ce dossier en cours au tribunal de commerce de Kinshasa/Gombe?

Dans son communiqué de presse du lundi 19 Avril 2021, la société Kibali gold mine qui est sommé par le tribunal de commerce de Kinshasa-Gombe de payer une somme évaluée à 1.113.800.000 dollars américains, Kibali rejette en bloc cette poursuite judiciaire. Selon l’esprit de ce communiqué, la société Kibali gold mine rejette les poursuites judiciaires actuelles qu’elle qualifie des fallacieuses et sans substance “Kibali goldmines S A (kibali ) a déclaré aujourd’hui avoir appris que SOKIMO S A tenterait pour la deuxième fois d’extorquer certains avantages à la société en déposant une nouvelle plainte auprès du Tribunal de commerce de Kinshasa.
Kibali a déclaré que SOKIMO avait retiré la première plainte de ce genre après qu’il ait été démonté qu’elle était sans fondement . Kibali rejette également les poursuites judiciaires actuelles parcequ’il sont également fallacieuses et sans substance , et demanderait son rejet comme elle l’avait fait avec la plainte précédente » signale ce communiqué . consulté par votre rédaction.

 

Rappelons que, le Tribunal de Commerce de Kinshasa/ Gombe venait d’autoriser, à travers l’ordonnance n° 0281/2021 datée du samedi 17 avril 2021, la saisie conservatoire des créances sur les avoirs appartenant à la société minière Kibali Gold Mines SARL logés dans les livres de la RawBank SA, EquityBank Congo, BCDC SA, ECOBANK SA, la BGFIBANK SA, la SOFIBANK SA, la Banque Centrale du Congo, la CADECO, TMB SA et Afriland First Bank, pour sûreté et garantie de paiement de sa créance évaluée à 1.113.800.000 $ US ( dollars américains un milliard cent treize million huit cent mille) à la Société Minière de Kilo Moto (Sokimo).
La saisie de ces différents comptes de l’entreprise Kibali Gold Mines SARL fait suite à la requête introduite par la SOKIMO au Tribunal de Commerce de Kinshasa/Gombe, le 15 avril 2021, C’est donc un dossier à suivre.

 

Par Richard Kaponirwe rk
Contactez la rédaction :+243998620497.

Spread the love