Alliés entre 1998 et 2002, visiblement, le RCD KML connait mieux les UPDF que tous les congolais. Les enquêtes sérieuses sur les tristes périodes du passé, l’identification claire des auteurs de ces atrocités, leurs responsabilités collectives et individuelles enfin d’obtenir leurs condamnations pourraient suivre les actions des UPDF en appui aux FARDC note le RCD KML.

Le RCD KML de MBUSA NYAMWISI a ouvert son congrès hier mardi 14 décembre à Kinshasa. Dans son mot d’ouverture, le vieux leader a d’abord fait l’état de lieux de son parti qui n’est pas d’une nouvelle génération et dont l’histoire reste collé à celui du pays selon ses propres termes. Ensuite MBUSA NYAMWISI s’est lancé à Beni après une minute de silence à l’honneur des victimes des atrocités des Adf.

Le Président du RCD KML salut l’arrivée des UPDF

L’histoire du pays retient que le RCD KML avait des alliances avec les UPDF durant la rébellion entre 1998 et 2002. Visiblement, le RCD KML connait mieux les UPDF que tous les congolais. Ainsi,  dans son discours d’ouverture de son congrès, le président du RCD KML a salué la mutualisation des efforts entre les UPDF et les FARDC pour traquer les Adf. Selon lui, le chef de l’État a ainsi ouvert d’autres horizons dans la recherche d’une paix durable dans la région et mettre ainsi fin au danger de la balkanisation.

Et enfin, le vœu de MBUSA NYAMWISI !

Le président du RCD KML souhaite voir un jour l’autorité de l’État être restaurée à l’Est du pays et cela passera par les enquêtes sérieuses sur les tristes périodes du passé, l’identification claire des auteurs de ces atrocités, leurs responsabilités collectives et individuelles enfin d’obtenir leurs condamnations. Voilà pourquoi MBUSA NYAMWISI appelle la justice à accompagner les opérations en cours contre les Adf avec cette mutualisation des forces entre les FARDC et les UPDF.

Ivan Eliel Kaniki/ Kinshasa

Spread the love