« Cette proposition a été faite au ministre de la culture et des arts par le député national TEMBOS YOTAMA ainsi que son frère cadet l’hon MBENZE YOTAMA, député provincial du Nord Kivu. Une idée aussi appréciée par Madame le ministre d’autant plus que la ville de Beni reste même dépourvue d’un musée. »

Le ministre de la culture a reçu à son cabinet de travail le gros rapport du siècle sur les massacres de Beni et Irumu produit par les élus de BUTEMBO dont le député national TEMBOS YOTAMA ainsi que son frère cadet l’hon MBENZE YOTAMA, député provincial du Nord Kivu. Plus de 7400 victimes de ce triste évènement sont repris dans ce rapport en à croire ses auteurs qui souhaitent aussi implantés un musé de paix à Beni pour dire non aux massacres et immortaliser ces nombreuses victimes. De son coté, Madame le ministre de la culture et des arts a d’abord salué cette initiative des élus de BUTEMBO tout en promettant la soumettre prochainement au conseil des ministres. Au même moment, à Beni, c’est la satisfaction totale. Les familles des victimes voient de ce musée un bel espace de recueillement en mémoire de leurs illustres disparus.

Ivan Eliel KANIKI, depuis Beni

Spread the love