« Devant une dizaine des étudiants de l’ISTM-BARAKA en sit-in devant leur institution depuis plus d’une semaine pour demander le départ de leur DG, le Maire de la ville de Baraka, Monsieur Jacques M’mbucwa Hussein a appelé les étudiants au calme et à reprendre le cours normalement ce mercredi 08 septembre 2021. »

Dans ses mots, l’autorité urbaine a déclaré suivre de très près la crise qui secoue cette institution universitaire. « J’avais déjà invité le collège des étudiants de l’ISTM-BARAKA à mon bureau aujourd’hui à 15h00.   Mais vous avez voulu que je sois avec vous tous ici à cette heure. Le seul message que je voudrais vous transmettre c’était de vous dire que je suis au courant de toutes vos revendications et j’y travaille nuit et jour avec mes services spécialisés au cours de plusieurs conseils locaux de sécurité. Je vous invite de garder votre calme aujourd’hui et à  reprendre le cours dès demain mercredi 08 septembre 2021. Et je vous assure que vous allez étudier sans la présence du DG RENE MUZALIWA jusqu’à ce que la hiérarchie de votre ministère (ESU) ira statuer sur l’avenir de ce comité de gestion de L’ISTM-BARAKA » a-t-il dit. « Lors de notre dernier conseil de sécurité, votre DG  nous a rassuré qu’il ne foulera pas ses pieds au sein de cette institution dans le but de préserver la paix et sauver l’année académique 2020-2021. C’est donc sa parole d’honneur devant le conseil de sécurité. C’est pour cette raison, je vous invite de garder un calme et de reprendre le cours dès demain » poursuit-il. L’institution passe ainsi sous la gestion d’un comité de crise dirigé par le Secrétaire Général Académique monsieur MOSHI MBOKANI en attendant la suite d’autres décisions. Rappelons que les étudiants, pendant plus de 4 heures ce mardi 07 septembre, ont barricadé la route nationale Numéro 5 au niveau de cette institution. En toute diplomatie, Le Maire les a demandés d’enlever toutes les barricades érigées sur la RN5. C’est ainsi que la circulation a repris normalement sur ce tronçon Maison Escal- ISTM-BARAKA.

Dynamique Malembe, depuis la ville de Baraka

Spread the love